Sa Fiorida sardegne
Valledoria et ses environs - Petites villes, animées, riches de charm et tradition - Vos vacances en Sardaigne
Maisons en Sardaigne

Petites villas qui reprennent,
soit à l`intérieur soit à l`extérieur
le style méditerranéen et
en particuilier de la Sardaigne!.
Go

Valledoria et ses environs - Petites villes, animées, riches de charm et tradition

Sardaigne, La Ciaccia, Castelsardo, Valledoria, Perfugas,Algero

Les environs de Valledoria sont riches et multicolores: orêtsvertes, lacs, rivières, montagnes avec un panorama merveilleux, collines distrayantes et plaine égayent le coeur. Une excursion de la mer à l'arrière-pays à pied, avec les VTT ou en voiture est une très belle aventure, un voyage d'explotation infini. Grâce aux traditions encore vivantes, vous pourrez apprécier les témoins de la culture sarde.

L'emplacement de la résidence Sa Fiorida (à Valledoria au centre de la Sardaigne Nord) permet au touriste, en peu de temps, de rejoindre les lieux les plus beaux, plus riches concernant les traditions et les plus intéressantes de notre île . Alghero, Stintino, Côte d'Emeraude, Castelsardo, Côte du Paradis et aussi les monuments culturels comme: les Nuraghes de Santu Antine, la nécropole de Anghelu Ruiu, la Basilique de Saccargia, Mont d'Accoddi, le Puit sacré, ou bien les curiosités naturelles tel que la Forêt Pétrifiée, les Grottes de Neptune, les Thermes de Casteldoria, l'éléphant et tants d'autre encore, sont tous facilement accessibles et peuvent faire parti d'un circuit de façon à couvrir tous les centres d'intérêts.

 

La Ciaccia (localité de Valledoria)

Situées au centre de la côte Nord de la Sardaigne ,  à La Ciaccia , se trouvent les Maisons de Vacances "Sa Fiorida" immergées en pleine nature. Notre village (maisons privées) est ouvert toute l'année et se trouve dans le hameau de La Ciaccia , doté de divers services. Un supermarché, 3 restaurants, un minimarket, une église, un tabac, 4 bars sont facilment rejoinables à pied (entre 200 et 500 mètres - ouverts toute l'année). Valledoria - la ville principale - se trouve à une distance de 2,5 km).

La plage - bien entretenue - se trouve à environ 200-400 m du village "Sa Fiorida". Un blanc arenile s'étend, vers l'est, sur une longueur de plus de 10  km ave une largeur de 40/50 m. Vers l' ouest, en revanche, s'étend une falaise plate. Vous aurez le possibilité d'effectuer des plongées et de pratiquer le windsurf dans de bonnes conditions (école de surf à Valledoria).

 

Valledoria

Valledoria (la ville principale - 2 km de La Ciaccia) est pourvue de nombreux services. On trouve des restaurants, qui séduiront vos palets, orfèvreries, magasins de mode et artisanat qui peuvent séduire le portefeuille et dans le cas d'une pénurie d'argent 3 banques sont à votre disposition. La santé également n'est pas délaissée, 2 gardes médicales (à La Ciaccia et à Valledoria), de nombreux spécialistes et une pharmacie sont à votre disposition..

The Residence "Sa Fiorida" is located in the centre of the North Sardinia Coast, immersed in nature and vegetation. Their location enables the tourist to reach the most beautiful places, abundant with the most interesting traditions of our island, in a short time. Alghero, Stintino, Emerald Coast, Castelsardo, Paradise Coast and also cultural monuments such as: the Nuraghe of Santu Antine,  the necropolis of Anghelu Ruiu, the Basilica of Saccargia, the Accoddi Mountain, the Sacred Well, or natural monuments such as the Petrified Forest, the Caves of Neptune, the Casteldoria Thermal Baths, the Elephant and many others, all easily reachable, and a probable part of a tour which embraces a wide range of interests. The surroundings of Valledoria are rich and various: green forests, lakes, rivers, mountains with a gorgeous scenery, beautiful hills and marvellous plains which bring joy to the heart. A trip from the sea to the hinterlands, hiking or using mountain bikes or even by car is a great adventure, an uninterrupted journey of discovery. Thanks to the traditions which are still alive, evidence of the Sardinian culture can be observed.

 

Castelsardo

11 km de Valledoria - La ville de Castelsardo (fondée par les Doria en 1102, s' appelait jadis Castelgenovese, puis Castelaragonese - du temps des espagnols - et enfin Castelsardo), centre principale de l'Anglona,est connue pour son aspect de son centre historique, perché d'une façon très pittoresque sur un promontoire escarpé qui tombe à pique sur la mer de l'Asinara, et dominé par les vestiges de l'enceinte et du chateau construit par la famille gênoise les Doria. A visiter, nelle ruelles du vieux quartier médiéval, la cathédrale de Saint l'abbé Antoine, intéréssante pour son beau clocher de style aragon, et l'église Sainte Marie.

Sont de plus conseillés les achats d'artisanat caractéristique : surtout les magnifiques paniers. Le panier de Castelsardo est un des produits d'artisanat sarde, plus apprécié dans le monde. Les habitants de Castelsardo apprirent cette antique art du tressage, qui jusqu'à aujourdhui fait partie intégrante du décor du centre historique, des moines Antoinistes, arrivés de l'E gypte entre le VII et le VIII siècle. De ces moines Castelsardo conserve le souvenir par oral, vivante surtout par la "Perantunadda", chanson en honneur de St Antoine l'abbé. L'art du tressage, naît probablement de l'exigence d' utiliser le matériel d'origine locale, pour construire des récipients ou tout ce que l'esprit humaine de l'époque pouvait imaginer et réaliser.

Rendez-vous avec l'authentique et antique tradition du flockore sarde est le lundi avant Paques, la procéssion des Lunissanti. La cerémonie se déroulera le soir, dans les ruelles étroites du centre historique, illuminées seulement d'antiques lampes à huile. Après la messa (dans l'église Sainte Marie), célébrée à l'aurore sur l'autel de du Cristu Nieddu (Christ noir) part un pelgrinage de "Choeurs" (groupe de quatre chanteurs) et "Mystères" vers la basilique de la Vierge Rose de Gerico à Tergu, où les Mystères avec la célébration de la Messe Pontificale, sont présenté à la vierge, accompagnés, i de l'Attitu (Chant pleuré sur le Christ mort). Une brève excursion vers l'arrière-pays vous portera à l'église de Sainte Marie de Tergu, de style roman, aux nuraghe Paddagiu et à l'Eléphant. La roche de l'Eléphant - une roche trachite rougeâtre - fut utilisé par les pré nuraghes pour y creuser des tombes.

 


Thermes de Casteldoria

8 km de Valledoria - La Sardaine grâce aux minéraux et au volcanisme récent possède des diverses sources thermales et minérales. Les sources thermales, dont la température oscille entre les 40° et les 70° C., sont alignées le long des principales lignes de fracture, à proximité des prossimità des émergences de lave comme celles des Thermes de Casteldoria qui se à Santa Maria Coghinas.

Les thermes sont connues depuis l'antiquité per leur eaux salées-bromées -iodées qui jaillissent à 70° à la sortie d'une gorge sauvage de porphyre quasiment au niveau de la rivière Coghinas. A proximité se trouve le chateau des Doria, fondé au XIIe siècle. Il est situé sur une corniche de rocs rouges vifs et se dresse sur une colline de 228 m.

Le long du parcours on peut admirer deux petites églises romane, celle de St. Jean, en très bonne état de conservation, et celle de Ste Marie des Grâces qui a conservé sa façade gothique. Le paysage des collines entourant la rivière Coghinas est recouvert d'un maquis méditerranéen luxuriant constitué surtout des ogliastri, chêne-liège et autres variétés typiques de cette végétation comme le lentisque, l'alaterne et le ciste. Dans le territoire sont présents divers espèces de mammifères tel que le sanglier, le renard sarde, le porc-épic, la belette, la martre et le chat sauvage. En ce qui concerne les volatiles on note la présente constante du héron, de la perdrix sarde et du faucon pécheur. La tortue d'eau trouve dans ce type d' habitat idéal pour sa survie.

 


Perfugas

20 km de Valledoria - Le territoire de Perfugas est caractérisé par des paysages aux amples vallées fluviales, séparés par des reliefs peu élévés et aux sommets de haut-plateau. Le village, situé 92 m au-dessus du niveau de la mer, pluie, dans son noyau plus antique, sur la petite colline de Sainte Marie, où s'est dévellopé un centre nuraghe-roman et médiéval, particulièrement actif et économiquement stable.

La récolte de milliers d'instruments et de ouvrages qui ont permis de dater la préhistoire sarde (dont l'activité plus antique s' est arrêtée au VI millénaire av.JC.) à environ 150-200.000 années av.JC. La création en 1988 du Musée Archéologique et Paléobotanique a valorisé le riche patrimoine archéologique de Perfugas qui, en plus des témoinages paléobotaniques et paléolitiques, conserve une documentation quasiment sans une interruption culturel qui va du Néolitique Antique au Moyen-Age.

Entre les monuments on remarque: le complexe de la domus de janas de Niedda, la domus du Bélier à Funtana Pulida et le splendide temple au puit qui se trouve en plein centre historique. Dans le cours du XIIe siècle fut construit la première fondation de la petite église romane de Sainte Marie, au centre du village, le plus ancien exemple d'emploi en Sardaigne de files alternées de pierre calcaire et pierre de trachite. L' église de saint Gorges, dans un style précieux gothiques aragonais et qui se trouve à quelques kilomètres du village, remonte en revanche à la période entre le XV et le XVIe siècle.

En plus de ce riche patrimoine de biens architectoniques et archéologiques, Perfugas jouit d'une économie fondée sur l'intégration de l'agricolture et de l'élévage. La grande qualité du fromage de perfugha et ses nombreux choix sont à connaître.....

Le folklore ets également un des grands patrimoines du village. Le choeur "Matteo Peru" qui vante quasiment trentes ans d'activité, organise depuis déjà des années chaque été un festival international de folklore et c'est ainsi que Perfugas est devenu une des destinations principales pour les amateurs de traditions populaires. Ce n'est pas par hasard que, "Matteo Peru", fait parti de la Fitp, la Fédération des traditions populaires depuis longtemps reconnue par le ministère du Spectacle.

 

Sassari

45 km de Valledoria - Lots of small villages, with few thousand of people surround the territory of Sassari, the cities grown thanks to its geographic position, at the centre of a fertile rich-in-water area. Sassari (130.000 people) is Sardinian's second largest city, with is medieval centre, the Duke's Place, the municipality's headquaters and, the large Barique facade Dome, headquarters of one important Italian University. The National museum G.A.Sanna is also important for its archeological section, and the main celebrations like the Sardinian Ride "La Cavalcata Sarda" (last Sunday of May but one), with a parade of the island's traditional costumes and the Candlesticks (14th August), a religiuous-civilian parade..

Tempio Pausania

45 km de Valledoria - La ville de Tempio Pausania (chef-lieu historique de la Gallure) est située à l'intérieur de la Gallure et émerge sur un haut plateau, elle est dominée par le Mont Limbara et est entourée des monts de Saint Gorges et des collines de Curraggia,de Limpas et des pitorresques monts d' Aggius. La campagne aux alentours est riche de petites vallées, de vignolbes et de bois où domine la végétation de chênes et le maquis.

Les bois de chênes-lièges sont particulièrement luxuriants, dont le produit a permis l'expansion économique de la ville dans la moitié du 19e s. et dans le première moitié de ce siècle et qui , désormais, donne richesse et activité à la région de la haute Gallure.

Dans le centre historiques sont conservés les éléments architecturaux typiques, sobres et élégants, tels que les petits palais de granit gris (elles est appelée "la ville de pierre"). La physionomie urbaine du centre historique est caractérisée par de édifices réalisés au 18e s et au 19e s., presque toutes à deux ou trois étages, construis en granit et embellis de balustrades en fer de consoles sous pentes (parfois décorées).

Le coeur de la ville est constituée du Palais Gallure, qui donne sur le Palais Communale, et de la remarquable Place adjacente où se trouvent la Cathédrale St Pierre, l'oratoire du Rosaire, imposants édifices en granite d'une porte à arcade ensserée de deux constructions. Le sol est très riche de sources, dont les eaux minérales sont utilisées par l'établissement thermal hydroponique. Par une grande rue panoramique on rejoint en périphérie, les sources de Rinaggiu, célèbres pour la bonté et la qualité diurétiques des eaux .

En une demi-heure, de Tempio, on peut monter sur le Mont Limbara: au-delà de Vallicciola, dans un environnement alpin, on parvient entre les forêts de sapins à la P.Balistreri d'où on jouit d'un panorama infini sur la Corse, sur Olbia et, naturellement, sur toute la Gallure.

Sedini

11 km de Valledoria - Sedini est une petite commune mais conserve encore intactes quelques beautés et en particulier naturelles, archéologiques et culturelles. D' importance historiques et artistiques les quelques églises champêtres comme l'église de St.Nicolas de Silanis, St.Pancrace, Sainte Anne, l'Eglise de l'Annunziata, et autres.

Toutes aussi connue et digne d'être visitée, à Sedini, la Domus de Janas qui donne, du village, sur la vallée de Silanis. La domus de Janas, à la différence d'autres Domus se présente, de l'extérieur, comme une énorme roche dont originellement une habitation à l'intérieur a été creusée, cette dernière est composée par deux pièces (anti-cellule et cellule principale); à l'âge du bronze furent ajoutées quelques pièces latérales, au Moyen-age elle est utilisée comme prison et au 20e s. enfin, elle devient une maison (comme elle est aujourd'hui), avec murs.

Les grottes de la ville de Sedini sont différentes et on trouve les incontournables Nuraghe (Lu Padru) dans la partie haute du pays.


Forêt pétrifiée

Entre 20 and 25 km de Valledoria - Le long de la vallée du Riu Altana se trouvent des vestiges de la Forêt pétrifiée d' Iscia (Perfugas) et de Carruca (Martis).

C'est une zone des plus riches en fossiles, dont beaucoup sont encore enterrés à des profondeurs différentes.

Ceux visibles, disposés le long des berges du Riu Altana, sont de grosses dimensions, certains percés au centre, d'autres en revanche complètement minéralisés: toutes les parties en bois se sont donc transformées en roche créeant de véritables sculptures naturelles. Grâce à l'intervention "Nuit et brouillars" d'un propriétaire terrien (qui, préoccupé d'éventuels expropriations, d'ailleurs prévisible à cause de la valeur archéologique des vestiges, pendant une nuit il fit rouler les troncs pétrifiés de la montagne vers la rivière) quelques troncs se trouvent maintenant dans le lit de la rivière Rio Altana à côté de Perfugas.Il est conseillé de visiter Martis un petit village à 5 km de Perfugas (avec un très beau parc qui contient une partie des troncs). S'il-vous plaît n' emportez pas avec vous marteau et scalpel!


Le petit Train Vert (Trenino Verde)

Sassari - Tempio
En partant de Sassari, cet itinéraire passe par Osilo, connu pour sa production de tapis et couvertures, mais aussi pour l'orfèvrerie; Nulvi et Martis, avec leur ravissante forêt de Carucana, puis par Laerru, connue pour le travail de racines de bruyère, pour la production de pipes, puis de nouveau par Perfugas, où ont été retrouvées les premières présences humaines, dont parle le Musée municipal Archéologique et Paléobotanique. Il poursuit en passant par Bortiggiadas et Aggiu, pour arriver à Tempio, chef-lieu historique de l'arrière-pays gallure, aux pieds du Mont Limbara.

Tempio - Palau
La ligne Tempio Palau passe par Luras, Calangianus, Sant'Antonio de Gallure, Arzachena, pour arriver enfinà la gare de Palau. En partant de Tempio, aux pieds du Mont Limbara on attraverse Luras, village connu pour ses nombreux dolmen, pour rejoindre Calangianus, village dont l'économie est agricole (important pour le travail du liège), dans les environs il est possibile de visiter les nuraghe Agnu, de forme quadrangulaire; on poursuit par Arzachena, pour parvenir enfin à Palaujuste devant l'Ile de la Madeleine et son splendide archipel, riche en îles de toutes beautés qu'il faut toutes visiter! (sur la photo la machine à vapeur au fond l'Ile de la Madeleine).

Sa Fiorida Nouvelles »
Facebook
Google+
Twitter